Vous êtes propriétaire d'un appartement ou d'une maison et vous y habitez.

Des travaux sont nécessaires pour rendre votre logement confortable et sain car votre logement est en mauvais état, difficile à chauffer ou mal adapté à votre handicap.

Vous pouvez aussi souhaiter anticiper des travaux nécessaires pour vieillir confortablement chez vous.

Quelles sont les conditions à respecter concernant votre situation et votre logement ?
  • Vous ne dépassez pas un niveau de ressources fixé nationalement
  • Votre logement a plus de 15 ans
  • Vous n'avez pas bénéficié d'un prêt à taux zéro pour l'accession à la propriété (PTZ) dans les cinq dernières années
  • Vous vous engagez à habiter votre logement en tant que résidence principale pendant au moins 6 ans après la fin des travaux
Quelles sont les aides que l’Anah peut vous attribuer ?

Pour des travaux de rénovation énergétique ambitieux, permettant 35% de gain énergétique après travaux.

Pour réaliser des travaux de rénovation énergétique afin d'améliorer votre confort et de réduire vos factures d'énergie, Habiter mieux sérénité finance 50% de vos travaux avec une aide d'un maximum de 15 000 euros et propose une prime pouvant aller jusqu'à 10% des travaux pour un maximum de 3 000 euros, selon vos conditions de ressources.

Des primes de 1 500 euros supplémentaires peuvent être accordées en cas de sortie d'étiquette énergétique initiale F/G ou en cas d'atteinte d'une étiquette A ou B (basse consommation).

Les travaux devront être réalisés par des professionnels RGE (Reconnus garants de l'environnement).

Pour adapter un logement au vieillissement ou au handicap

Pour vous faciliter la vie au quotidien et vivre chez vous le plus longtemps possible, des travaux d'adaptation peuvent être nécessaires. Par exemple le remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied ou l'installation d'un monte-escalier électrique.

Habiter facile finance jusqu'à la moitié du montant des travaux avec une aide d'un maximum de 10 000 euros, selon vos conditions de ressources.

Pour améliorer un logement dégradé ou insalubre

Pour mettre en sécurité votre logement, le rendre confortable et sain, il peut être nécessaire d'engager des travaux. Il peut s'agir par exemple de travaux d'installation ou de rénovation de réseaux d'eau, d'électricité ou de gaz, de confortement des fondations ou de l'installation d'une salle de bain et de toilettes.

L'aide est conditionnée à la réalisation d'un diagnostic technique qui permettra de vérifier l'ampleur et l'éligibilité de votre projet de travaux. Selon vos ressources, l'Anah peut financer jusqu'à la moitié de vos travaux et vous accompagner dans toutes les étapes de votre projet.

Débuter la démarche pour prendre connaissance des étapes et des acteurs de votre projet.

DÉBUTER MA DÉMARCHE